Cellulite

Les informations sur les régimes hypocaloriques peuvent intéresser vos ami(e)s

Partagez le site pour qu'eux aussi puissent en profiter !

(43 votes, moyenne 4.00 sur 5)
REGIME HYPOCALORIQUE - Avis, Description, Principe, Avantages, Inconvénients, Menus, Programme-Minceur. Information, perdre du poids, Maigrir avec un Régime Hypocalorique équilibré. Calories, poids, Exercices physiques, effets indésirables, phase de stab4.00 sur 50 basé sur 43 votants.


REGIME HYPOCALORIQUE

Avis, Description, Principe, Avantages, Inconvénients, Menus, Programme-Minceur
Information pour perdre du poids, Maigrir avec un Régime Hypocalorique

L'objectif d'un régime hypocalorique est simple. Un régime hypocalorique consiste à adopter une diète alimentaire où les calories vont être absorbées en quantité moins importantes qu'à votre habitude. L'objectif est donc de consommer moins de calories.

Car pour maigrir, perdre du poids, il n'y a pas d'autre solution que celle de mieux manger et surtout de moins manger. Quand on dit qu'il convient de moins manger, il convient de préciser qu'il est s'agit aussi de manger moins gras et moins sucré si on souhaite maigrir.

Et c'est principalement sur ces deux principes que se fonde un régime hypocalorique :

  • Consommer moins voire pas de glucides (le sucré)
  • Consommer moins voire pas de lipides (le gras)

Tous les régimes, quels qu'ils soient, sont donc fondés sur ce même principe hypocalorique, car la seule solution pour perdre du poids est de diminuer les quantités d'aliments ingérées et de "mieux" manger". C'est, encore une fois l'objectif global d'un régime hypocalorique.

Et dans ce domaine, les régimes hypocaloriques sont nombreux. Ils permettent soit de perdre du poids rapidement, soit de perdre du poids progressivement, soit d'adopter une nouvelle manière de s'alimenter, plus équilibrée. Dans ce dernier cas, la perte éventuelle de poids sera beaucoup plus longue que dans les cas d'un régime hypocalorique rapide ou d'un régime hypocalorique à effet plus progressif.

Mais, encore une fois, tous ces régimes hypocaloriques se fonderont sur les deux principes de base d'une perte de poids :

  • La diminution voire la suppression (pendant un temps plus ou moins long) des glucides et des lipides dans votre alimentation quotidienne.

Principe d'un régime hypocalorique

Comme nous l'avons déjà écrit, le principe d'un régime hypocalorique est donc de réduire sa consommation en glucides et en lipides. La plupart, voire la quasi-totalité des régimes amincissants est d'ailleurs fondée sur ce principe de base.

Pour perdre du poids, il reste donc primordial de limiter voire de cesser de consommer :

  • Les aliments gras, surtout les aliments riches en graisses saturées : le mauvais gras
  • Les aliments sucrés, notamment ceux riches en sucres rapides

Mais attention ! Tous les régimes hypocaloriques ne sont pas à recommander ou à suivre. Plus exactement, ils ne peuvent pas être suivis par n'importe quelle personne. A titre d'exemple, un régime hypocalorique rapide ne devra pas être suivi par des personnes ayant un poids normal (ie. dans la norme). Ces derniers seront principalement réservés aux personnes atteints de surpoids voire d'obésité et qui devront perdre du poids très rapidement, dans l'objectif d'une opération chirurgicale par exemple.

Car certains régimes hypocaloriques, au demeurant très stricts, peuvent avoir des effets secondaires négatifs. Un médecin ou un nutritionniste pourra aider une personne à déterminer si elle peut suivre un régime hypocalorique et quel typologie de régime.

Calories et poids dans un régime hypocalorique

Les calories sont une mesure de la quantité d'énergie dans les aliments. Les calories sont absorbées en mangeant et dépensées à travers des activités comme l'exercice physique ou encore plus simplement par les processus naturels du corps : Respirer, bouger, ...

On considère qu'un poids peut être maintenu stable lorsque la quantité de calories absorbées dans une journée est égale au total des calories dépensées. Un gain de poids se produira alors lorsque les calories absorbées dépasseront le total des calories dépensées.

Ainsi, un régime hypocalorique permettra une perte de poids dès lors que le nombre de calories absorbées sera inférieur au total des calories dépensées.

Les régimes hypocaloriques "contiennent" généralement entre 1000 et 1500 KCalories par jour. En terme de comparaison, la plupart des adultes ont besoin de 2000 Kcalories en moyenne par jour pour maintenir leur poids et rester en bonne santé.

Notons enfin que tous les programmes de perte de poids peuvent ne pas être pertinents sur le long terme. Certains d'entre eux sont d'ailleurs extrêmement dangereux, compte-tenu du trop faible apport calorique journalier ou de la dissociation trop importante d'aliments, ...

Rapprochez-vous de votre médecin avant d'entamer un régime hypocalorique.

Détails d'un régime hypocalorique équilibré

Un régime hypocalorique équilibré doit contenir les nutriments essentiels tels que fruits, légumes, céréales, produits laitiers à faible teneur en matière grasse ainsi que des protéines maigres, certes faibles en calories mais riches en vitamines et minéraux.

  • Les Fruits, légumes et grains entiers interviennent dans la perte de poids et sont un excellent soutien dans un régime hypocalorique, notamment parce qu'ils sont riches en fibres alimentaires. Les fibres alimentaires, par ailleurs peu caloriques, favorisent aussi la sensation de satiété, permettant de prévenir les risques de grignotage et donc une consommation excessive et brutale de calories : les fringales !
  • Dans un régime hypocalorique, le sucre et l'alcool doivent être limités voire totalement évités car très caloriques pour l'un et malsain pour l'autre (l'alcool), notamment lorsque ce dernier est consommé en excès.
  • Les aliments néfastes sont quant à eux à éviter : Le beurre, la margarine, le saindoux, les crèmes, les fromages riches en matières grasses, les huiles, la mayonnaise, les desserts et autres douceurs, les produits achetés en boulangerie, les aliments frits ainsi que tous les aliments issus de la restauration rapide.

    En plus d'engendrer une prise de poids, souvent rapide, ces aliments peuvent contribuer au développement de certaines maladies cardiaques, accidents vasculaires cérébraux, cancers, diabète et autres maladies chroniques.

Régime Hypocalorique et Exercices physiques

Il est important de bien prendre conscience qu'un régime hypocalorique doit être considéré comme seulement une partie du processus global de perte de poids. L'autre partie principale étant l'exercice physique. Pour perdre du poids, il est en effet recommandé de faire de l'exercice physique : une période de 60 à 90 minutes d'exercice quotidien, sur la plupart des jours de la semaine par exemple.

Les activités physiques doivent toutefois être adaptées au type de régime hypocalorique suivi. Les exercices physiques doivent ainsi être choisis pour engendrer des efforts modérés en intensité comme :

  • La course à pied ou le jogging
  • La marche rapide
  • Le levage de poids modéré (musculation)
  • L'aérobic
  • La danse
  • La bicyclette
  • La natation
  • Etc.

Régime Hypocalorique et Effets Indésirables

Si la moyenne des besoins quotidiens est d'environ 2000kCal par jour, les femmes et les hommes ont respectivement besoin de 1200 et 1500 Kcalories par jour pour ne pas être carencés, à condition de suivre un régime hypocalorique équilibré.

La limitation en calories peut en effet engendrer plusieurs effets négatifs, tels que des irrégularités menstruelles chez les femmes, des changements hormonaux, la perte de densité osseuse ou encore une masse musculaire réduite.

D'autres complications plus graves peuvent également survenir dans le cadre du suivi d'un régime hypocalorique trop strict ou si le régime hypocalorique est suivi trop longtemps, tels que

  • l'anémie
  • Des vertiges
  • Une dépression
  • De l'irritabilité
  • De la fatigue
  • Des dysfonctionnements d'organes
  • La malnutrition
  • Etc.

Des compléments alimentaires adaptés peuvent permettre de palier certaines carences alimentaires mais ne doivent en aucun cas se substituer à une alimentation équilibrée sur le long terme.

Rapprochez-vous de votre médecin avant d'entamer un régime hypocalorique.

Régime Hypocalorique et Régime/Phase de Stabilisation

Certains régimes hypocaloriques permettent une perte de poids rapide tels que le Régime SPORTIF ou le Régime THONON, ...

Ces régimes hypocaloriques doivent être réalisés sur de courtes périodes (une ou deux semaines maximum) et des compléments alimentaires doivent être consommés lors de ce type de régime afin de palier tout risque de carence alimentaire.

Ces types de régime sont ensuite complétés avec une phase de stabilisation afin d'éviter l'effet yoyo et ainsi conserver la perte de poids.

Cette période de stabilisation du poids perdu, telle que dans les deux régimes hypocaloriques cités plus haut, est en fait une période de suivi d'un régime hypocalorique équilibré à 1200, 1500 ou 1800 Kcalories par jour. Cette période de stabilisation est non seulement importante pour stabiliser le poids perdu mais permet aussi de continuer à perdre du poids, mais cette fois avec un régime hypocalorique totalement équilibré.

Les informations données sur ce site ne sauraient engager l’auteur et ne sont données qu’à titre informatif. Aussi, consultez un professionnel de la santé avant d'entamer un régime hypocalorique.

Forum et témoignages

Nous vous proposons de laisser vos commentaires et témoignages ci-dessous

 

Commentaires  

 
-2 #24 emmadupont 06-08-2014 22:24
:lol: Pareil, 600 calories (environ) par jour pendant deux mois cet été ! De (très) bons résultats. Mon truc, un seul repas par jour ou un seul plat préparé (type sandwich !!!) donc complet où j'ajoute un laitage et/ou un fruit
Citer
 
 
-3 #23 Julie 05-02-2014 09:19
Pour la petite information de certain(e)s, à 1200/1500 kcal, on ne tombe pas dans les pommes! :o
J'suis à 600kcal par jour + sports et croyez moi je ne tombe pas dans les pommes non plus.
Sinon les régimes hypocaloriques c'est toooooooooop. :D :lol:
Citer
 
 
+1 #22 lilou 02-09-2013 19:59
Un conseil a tous ceux qui veulent suivre un regime strict,avant touut ne devener pas anorexique sa mes deja arrivait auparavant et ce nest pas la solutions aprener a vous realimenter en retirant tous les sucreries et autres boissons trop sucrer ou tous les plats trop riche en gras,preferer tous les legumes faibles en calories,les viandes blanches ,et manger pas mal de fruits ou yaourt a 0%,buver du the enfaite prener exemple des tableaux calorique pour equilibrer votre alimentation,ac tuellement jai repris ce regime a 800kcal/jour qui marche vraiment pour les personnes presser de maigrir.exemple jai perdu 2kg en 5 jours attention toutefois a prendre des vitamines type mag2 car vous aurait forcement certaines carences,ce regime est efficace mais nen abuser pas naller pas en tete de perdre trop non plus,car sa arrive plus vite quon ne le pense et sa peut etre dangereux pour votre santer,alors dite vous volonter oui mais pas inconscience.
Citer
 
 
+1 #21 Manuelo 21-03-2013 13:58
Citation en provenance du commentaire précédent de Fernie:
Citation en provenance du commentaire précédent de Arlette:
Si on est sujet à des vertiges en suivant un régime hypocalorique, quelles sont les modifications à faire quant au régime?Ou faut-il arrêter tout simplement?Merci

On peut je pense relever un petit peu le taux de calories juste afin d'avoir un taux acceptable pour ne pas tomber dans les pommes!

Il faudrait juste qu'il ne soit pas trop strict comme le dit le site.
Citer
 
 
+3 #20 Fernie 28-02-2013 13:06
Citation en provenance du commentaire précédent de Arlette:
Si on est sujet à des vertiges en suivant un régime hypocalorique, quelles sont les modifications à faire quant au régime?Ou faut-il arrêter tout simplement?Merci

On peut je pense relever un petit peu le taux de calories juste afin d'avoir un taux acceptable pour ne pas tomber dans les pommes!
Citer
 
 
+3 #19 Arlette 25-02-2013 14:56
Si on est sujet à des vertiges en suivant un régime hypocalorique, quelles sont les modifications à faire quant au régime?Ou faut-il arrêter tout simplement?Merci
Citer
 
 
+2 #18 Pierrette 21-02-2013 13:19
Citation en provenance du commentaire précédent de Axelle:
Je pense qu'un régime hypocalorique devrait aller de pair avec un régime hyperprotéiné....

C'est d'ailCitation en provenance du commentaire précédent de Axelle:
Je pense qu'un régime hypocalorique devrait aller de pair avec un régime hyperprotéiné....

leurs le principe fondamental de la plupart des régimes qui cartonnent en ce moment comme le thonon...
Citer
 
 
+2 #17 Chatoune 19-02-2013 10:05
Citation en provenance du commentaire précédent de Lolotte:
Ce régime me correspond amplement en bon diabétique que je suis!Adieu les calories!

A moi aussi!Il faudrait les retrouver ailleurs!
Citer
 
 
+11 #16 Flore 13-02-2013 14:36
C'est honteux, mon commentaire a été effacé !

Je disais qu'au vu des nombreuses approximations, amalgames et assertions sans fondement, ce site est potentiellement dangereux.

Exemple (j'en avais plus dans mon précédent commentaire mais je n'ai aucune envie de relire ce tissus d'âneries):

"En plus d'engendrer une prise de poids, ces aliments contribuent aux développements de certaines maladies cardiaques, accidents vasculaires cérébraux, cancers"

=> ce ne sont pas les aliments qui engendrent ces maladies mais l'obésité.

J'ajoue que quand je vois les fautes d'orthographe, j'ai tendance à penser que ce site n'est en définitive qu'un support publicitaire pas très sérieux.Et c'est cela que je trouve grave car on ne joue pas avec la santé des gens.

Si mon commentaire est encore supprimé, j'exige une explication.
Citer
 
 
+2 #15 Lolotte 13-02-2013 10:17
Ce régime me correspond amplement en bon diabétique que je suis!Adieu les calories!
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir